Épaule du diabétique

Pathologie

20 % des diabétiques peuvent développer une capsulite rétractile (blocage de l’épaule). Toute douleur d’épaule doit donc être traitée le plus rapidement possible. L’évolution est toujours favorable, mais des douleurs et une raideur persistent parfois pendant 1 à 2 ans.

Traitement

Les patients diabétiques doivent être extrêmement vigilant. Dès qu’une douleur d’épaule apparaît, une rééducation adaptée doit être mise en place pour éviter que ne s’installe une capsulite rétractile. La rééducation doit toujours être infra douloureuse. Son but est de régler les dysfonctionnements articulaires susceptibles d’être responsables de l’inflammation. Cette inflammation peut-être en effet responsable du déclenchement de la capsulite rétractile.

Préférences confidentialité
En visitant notre site, nous pouvons être amenés à stocker certaines informations de votre navigateur depuis des services spécifiques, sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences sur le respect de votre vie privée. Merci de noter que bloquer certains types de cookies peut impacter votre expérience utilisateur sur notre site et les services que nous proposons.