Les luxations et instabilités d’épaule

Pathologie

La luxation d’épaule est un accident très fréquent chez le sujet jeune. Elle se produit souvent lors de la pratique sportive ou lors d’une chute. Elle peut survenir chez un adulte et dans ce cas elle peut-être associée à une rupture de la coiffe des rotateurs ou/et à une paralysie du nerf circonflexe qu’il faut détecter le plus précocement possible. 75% des épaules ne se reluxent pas. Le traitement doit donc être orthopédique (immobilisation) lors de la première luxation. Dans le cas de récidive (trois luxations) une chirurgie stabilisatrice doit être envisagée. Il arrive qu’une épaule soit instable sans qu’aucune luxation vraie ne se soit jamais produite.

Traitement

Après une première luxation il faut respecter un délai d’immobilisation de trois semaines. Le principe de la rééducation est basé sur le développement des muscles qui comprime la tête humérale dans la cavité glénoïde. Le protocole comprend également des exercices destinés à stabiliser l’omoplate (scapula). L’apprentissage de programmes moteurs de protection (feedforward) et la réalisation d’exercices pliométriques complètent ce programme. Il est essentiel de bien réaliser toutes les phases et de ne pas se contenter de la récupération d’une mobilité indolore.

Préférences confidentialité
En visitant notre site, nous pouvons être amenés à stocker certaines informations de votre navigateur depuis des services spécifiques, sous la forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences sur le respect de votre vie privée. Merci de noter que bloquer certains types de cookies peut impacter votre expérience utilisateur sur notre site et les services que nous proposons.